Français English Italiano Русский

IMPRESSIONS Voyager en Arménie par le biais des randonnées jalonnées de sites somptueux et de paysages variés est une belle découverte, un avant goût qui nous donne l'envie intense de revenir... — Nicole




Armenian Dram
Exchange Rate


FLORE & FAUNE


L’Arménie est un paradis pour l'exploration. Il est riche en faune et en flore, mais ce qui est étonnant, c'est la diversité biologique de la vie sauvage.
Seuls 10% du territoire sont aujourd'hui couverts de forêts de hêtres et de chênes. Les steppes occupent 18% et les pâturages plus de 30% de la superficie.
L'Arménie a plus de 3500 espèces de plantes, plus de la moitié des 6000 espèces de la région transcaucasienne.  

Avec 17 zones de végétation, la variété de la vie végétale est vraiment étonnante. Le pays a tout, depuis la brousse semi-déserte jusqu'aux forêts à feuilles caduques et aux conifères ; des marais grouillant de faune et flore aquatiques, et des régions sub-tropicales aussi bien au nord qu'au sud, jusqu'aux prairies alpines couvertes de fleurs sauvages. Même en plein été, à quelques kilomètres du Mont Aragats, la terre se couvre de couleurs, et l'air frais de la montagne joue avec les coquelicots, les bleuets, les orchis, les iris et les glaïeuls.

A une heure de trajet d'Erevan se trouvent cinq topographies différentes, chacune avec ses propres variétés de fleurs, de chaque côté de la route. Alors qu'un des côtés est bordé de forêts remplies d'espèces sylvestres, l'autre peut être semi désert, ou marécageux, ou steppe de montagne, ou prairie alpine.  Il y a même des champs vierges de graines sauvages, les ancêtres des premiers blés des temps anciens, qu'on croit avoir été cultivés en Arménie il y a 12 à 15000 ans. Connus par leurs noms génériques Triticum Urartu (blé de l'Ourartou) et Triticum Araraticum (blé de l'Ararat), ils sont originaires de la vallée de l'Ararat.Sont aussi originaires d'Arménie l'abricot et la pêche. L'abricot a été rapporté par l'armée d'Alexandre le Grand en Grèce, d'où les Romains l'ont répandu à travers l'Europe du sud. Parmi les autres fruits du pays citons les pommes, les poires, les cerises, (mazzards), les prunes, les grenades et des variétés étonnantes de raisins.

La faune en Arménie est riche de sangliers, de porcs-épics, de lézards, de serpents, de nombreuses espèces d'oiseaux, d’ours, de loups, de barbe de chèvre de race blanche, de mouflons arméniens (moutons) et de léopards. 
L’Arménie est un domaine important pour les espèces migratrices d'animaux , environ 350 différents oiseaux des espèces ont été enregistrées dans le pays. L’un des animaux domestiques originaires est le mouflon, l'ancêtre des moutons 
domestiques